Qu’est ce que signifie « NO8DO » ?


C’est à la fois la devise de Séville, et sa légende. « NO8DO » est en fait un rébus, une inscription que l’on voit partout en ville. De la façade de la mairie aux toilettes publiques en passant par les édifices historiques et même les couvercles d’accès aux égouts sur les trottoirs. « NO8DO » est impossible à éviter, mais difficile à interpréter. NO8DO-seville

C’est que le 8, au centre, n’est pas un chiffre. C’est un écheveau de laine! En espagnol, ça se dit une « madeja ».

Ainsi, on obtient « No-madeja-do », ou, prononcé différemment, « No me ha dejado ». Ce qui peut se traduire par: « Elle ne m’a pas abandonnée ».
En effet, après la reconquête du 13e siècle, le roi Fernando III a installé sa cour à l’Alcazar de Séville. C’est donc de Séville qu’a gouverné son successeur, son fils Alfonso X, ce dernier étant un lettré, un poète, linguiste et astronome reconnu à son époque.

Quand son propre fils Sancho a tenté d’usurper le trône, les gens de Séville seraient demeurés fidèles à Alfonso (dit « Le sage »), et c’est lui, qui, rendant hommage à Séville, aurait dit: Elle ne m’a pas abandonnée. « No me ha dejado », ou No8Do.

Qu’est ce que signifie « NO8DO » à Seville?