Le  » Metropol Parasol  » de Séville

   

C’est une structure vraiment incroyable, populairement connue comme « les champignons » qui domine la Place de l’Encarnación de Séville, tout prêt du Monastère Sainte-Inès, célèbre pour la pâtisserie artisanale des bonnes-sœurs qui vivent dans cet ancien édifice du centre ville. Dessinée par l’architecte berlinois Hermann Mayer, c’est un énorme parasol revêtu en bouleau finlandais d’où vous pourrez profiter d’une belle vue sur la ville à plus de 25 mètres d’hauteur.

En outre, sous cette construction, vous trouverez des vestiges romains et des maisons musulmanes du XIIe siècle. Sans oublier le marché couvert au rez-de-chaussée, ouvert tout les jours (sauf dimanche) jusqu’à 16h00 ou vous pourrez trouver les produits typiques de la gastronomie andalouse, comme la charcuterie (jambon, saisissons).

Si nous parlons des dimensions des « champignons » de l’Encarnación, nous pouvons dire qu’ils sont impressionnants. Ils mesurent entre 105 x 70 mètres de large et une hauteur qui oscille entre 27 mètres. La construction a plusieurs secteurs d’intérêt comme le « Gastrosol » situé à l’étage supérieur qui héberge différents événements, et le balcon, délimité à l’extrémité sud de l’immeuble, qui vous offre une vue extraordinaire sur Séville, surtout au coucher du soleil.     

Sous la structure centrale de Metropol Parasol se trouve « la Plaza Mayor », ou il est très fréquent qu’ils organisent toutes sortes d’événements pour tout le monde, ce qui représente une ultérieure attraction touristique. En effet, en ce qui concerne le tourisme, on peut dire que les « champignons » de Séville ont beaucoup à offrir.

Donc, à la fin de la journée, après avoir admiré la Cathédrale Sainte-Marie, le Real Alcazar ou la Place d’Espagne, vous pourrez visiter et connaitre mieux se monument de l’architecture contemporaine, toujours avec un de nos guides-conférenciers francophones de Visite Séville en Français !

(photos : Patrik Perret)

Le « Metropol Parasol » de Séville